Réunion mensuelle du 08/11/2016

Participants

Bellet Françoise, Bourgeat Alain, Chardon Jeanne, Chauvot Jean-Philippe, Clocher René,Daniere Monique, Dumon Richard, Franchella Andrée, Pourchere Annie, Rajon Dominique,Renard Jean-Jacques.

Agenda pour le mois à venir.

23 novembre, AG de l’UCIL en présence de Gérard Collomb. 6 décembre, prochaine réunion mensuelle de l’association. Prochainement aura lieu un CICA sur le thème : gaspillage alimentaire, recyclage, tri, économie circulaire. Sa date n’est pas encore arrêtée.

Affiche pour la prochaine assemblée générale

Le modèle d’affiche proposé est adopté.

Information sur les compteurs communicant d’eau.

Concernant ce problème, une information a été trouvée sur internet. Il en ressort que le déploiement de compteurs communicant d’eau n’est pas appuyé par une loi, contrairementaux compteurs d’électricité Linky. De fait, chacun peut sans difficulté refuser l’installationd’un compteur communicant d’eau et surtout, toute pénalité de 10 euros appliquée en cas de refus du compteur communicant est totalement illégale. Une information à ce sujet sera demandée à la mairie.

Réponse du directeur de Monoprix à notre lettre concernant la terrasse du magasin.

Suite à notre lettre du 7 octobre, le directeur nous a répondule 19 octobre et a apporté les précisions suivantes :

-la terrasse restera végétalisée

-la décision d’abattre les arbres a été prise suite à une invasion de chenilles processionnairesdu pin qui remonte à deux ans. Un traitement phytosanitaire a été entrepris qui n’a pas donnéde résultats. Des spécialistes consultés ont préconisé la coupe des arbres.

-Des arbustes remplaceront les anciens arbres.

Aménagements récents du quartier Pernon.

La rue Pernon a été mise en sens unique de circulation du sud vers le nord pour les voitures. Il n’y a donc qu’une seule voie de circulation bordée de chaque côté par des stationnements.Il existe un contre-sens cyclable avec pictogrammes au sol dans le sens nord sud.Ce nouvel aménagement est pour l’instant à l’essai. Une demande des riverains concernant l’établissement du stationnement payant n’a pas reçu de réponse positive à cause du manqued’agents chargés de le faire respecter.

La circulation sur la rue Pillement se fait toujours dans les deux sens.

PLU-H : les 1ers enseignements.

Les travaux de révision du PLU-H sont bien avançés. Les documents cartographiques sontquasi achevés. L’enquête publique est prévue pour les mois de mai et juin 2017. Le nouveauPLU-H sera applicable dès le 1er janvier 2018.

Les nouvautés concernant le patrimoine sont intéressantes. Le nombre d’espaces bâtis à préserver passent de 13 à 57, sont une multiplication par 4 environ. La création de 6périmètres d’intérêt patrimonial (PIP) laisse espérer une meilleure protection de l’aspect extérieur des immeubles mais là le contenu de ces PIP reste à préciser. Nous entendons prendre part à l’élaboration de leur contenu

Les différentes zones pavillonnaires seront maintenues à l’exception de celle de la rue du Clos Savaron.

La protection spécifique de la Grande rue sera maintenue bien qu’un peu rétrécie.

Notre grosse inquiétude porte sur le devenir du tènement Maurice Scève. Après démolitiondes bâtiments actuels, 3 immeubles seront construits perpendiculairement à la rue Louis Thévenet. Notre espace vert tant attendu risque d’être bien restreint. La mise en réserved’une partie de la propriété située en dessous afin de créer un grand espace vert dans la balme nous paraît très aléatoire. Le moment venu nous ferons connaître notre point de vue à ce sujet.

Informations concernant les cheminées d’aération du tunnel.

Des informations ont été apportées concernant le fonctionnement des cheminées d’aérationdu tunnel de la Croix-Rousse. Lors de la rénovation de ce dernier il avait été dit que cescheminées seraient à l’arrêt, sauf en cas d’incidents graves dans le tunnel comme un accidentengendrant des fumées. Les concepteurs du projet comptaient sur une ventilation naturelledu tunnel créée par des différences d’échauffement des deux entrées côté Rhône et côté Saône. Or, aujourd’hui, selon les observations de plusieurs riverains, ces cheminées fonctionnent souvent. La ventilation naturelle ne suffisant pas, le déclenchement du fonctionnement des cheminéesse fait apparemment chaque fois que la densité decirculation dépasse un certain seuil. Devant le manque d’information concernant l’impact durejet de fumées sur le plateau croix-roussien un contact sera pris avec le groupe « pollutionde l’air » du conseil de quartier Ouest.

Questions diverses

Une discussion s’est établie sur « le permis de jardiner sur l’espace public »que plusieurs grandes villes ont mis en place. Ce permis débouche sur l’autorisation faite aux particuliers de pouvoir créer des micro-implantations florales (MIF) sur les trottoirs ou s’occuper de jardinières. Le sujet va être étudié prochainement avec la mairie du 4ème afin de connaître sa position dans ce domaine.