Réunion mensuelle du 07/03/2017

Participants :

Allinieu Bernard, Buchet Michelle, Caille Marie, Chauvot Jean-Philippe, Clocher René, Gueugneau Françoise, Hauduroy Richard, Herbst Catherine, Hernandez Isabelle, Lacroix Michèle, Pourchère Annie, Rajon Dominique, Renard Jean-Jacques.

A propos de l’UCIL

*La fédération de l’UCIL a changé de domicile. Elle quitte la rue Sainte Hélène pour une nouvelle adresse : 14 rue Tony Garnier à Gerland.

*La deuxième assemblée générale annuelle statutaire aura lieu le mercredi 22 mars à 18 heures à la nouvelle adresse, 14 avenue Tony Garnier. Rappelons à ce sujet qu’il y a trois délégués par CIL auprès de l’UCIL et que la fédération possède plusieurs commissions auxquelles chacun de nous est appelé à participer.

*Par ailleurs la révision du PDU (plan de déplacement urbain) se fait en parallèle avec la révision du PLU-H. Il y aura à l’automne une enquête publique concernant ces deux révisions. La commission piétons de l’UCIL a déjà fait des propositions pour la révision du PDU mais elle compte enrichir sa contribution après avoir organisé en différents points de la métropole des « visites en marchant ». La commission nous a demandé de prévoir une telle visite sur le plateau de la Croix-Rousse. Dans ce but nous lançons un appel à tous les adhérents pour qu’ils envoient avant le 27 mars au président de « La Croix-Rousse n’est pas à vendre » des remarques concernant les difficultés que peuvent rencontrer les piétons.

Nouvelles de Monoprix

Des riverains de la rue de Cuire et de la rue Dumont ont créé une association afin de pouvoir discuter des problèmes de nuisance avec la direction de Monoprix et la mairie. La situation paraît en bonne voie, au moins pour ce qui concerne les livraisons aux particuliers par une société sous-traitante. On s’achemine vers l’aménagement d’une zone dédiée aux livraisons dans le sous-sol du magasin. Reste le problème des nuisances liées aux gros camions d’approvisionnement de Monoprix.

Compte-rendu de la réunion CIL du 8 février 2017

*Terrain du TACO : l’ouverture du terrain est maintenant définitive. Reste en suspens la réalisation d’une plaque de signalisation comportant un logo.

*Propreté. L’association demande la pose de cendriers extérieurs devant le local de Pôle emploi et devant le gymnase Maurice Scève. La mairie lancera une campagne sur la propreté et l’usage des cendriers et va multiplier l’installation de corbeilles de rue munies de cendriers intégrés. Il est rappelé que les cafetiers ont le droit de mettre des cendriers mobiles sur les tables des terrasses.

*Terrain défoncé du boulodrome impasse Gord. Ce terrain est géré par la Direction des sports de la ville de Lyon. Des travaux ont été effectués par un particulier en bordure de ce terrain, sans que celui-ci ne possède l’autorisation de faire pénétrer les engins de chantier. Il en résulte un terrain défoncé et des dépôts de gravats non enlevés. Le règlement du litige sera long car il met en jeu l’intervention des assurances.

*Contre-sens cyclables à la Croix-Rousse. Les travaux de signalisation et de marquage au sol devraient se faire durant le mois de mars.

*Compostage collectif. Actuellement il n’y a sur le plateau de la Croix-Rousse qu’un seul composteur à usage collectif, celui situé dans le jardin de la Maison des Associations. Il est totalement saturé. Pour installer de nombreux composteurs il est impératif de trouver des bénévoles qui puissent assurer des heures de permanence. Si des volontaires se manifestent, un composteur pourrait être installé sur le terrain du boulodrome et un autre au Clos Carret.. Pars ailleurs certaines aires canines qui n’ont pas donné satisfaction pourraient accueillir des composteurs.

*Extension du stationnement payant. Celui-ci est envisagé dans le secteur Herbouville, la montée Bonafous et autour de l’Hôpital de la Croix-Rousse.

*Démarrage des réunions de concertation pour l’aménagement du Clos Jouve. La mairie du 4ème arrondissement attend la communication des contraintes liées aux espaces verts, aux divers tracés de canalisations, à l’avis de l’architecte des Bâtiments de France. Une fois ces renseignements obtenus, une réunion de concertation devrait être organisée au printemps.

*Information générale. Les étrangers à l’arrondissement qui viennent exercer temporairement leur activité à la Croix-Rousse tels que les artisans, les médecins, les infirmières…ont droit à un abonnement à 240 £ l’année.

La séance est levée à 21 heures 15.