Réunion mensuelle du 03/10/2017

Participants :

Botton Yves, Chardon Jeanne, Chauvot Jean-Philippe, Clocher René, Hauduroy Richard, Hernandez Isabelle, Lacroix Michèle, Picard Brigitte, Rajon Dominique.

Demande groupe « Qualivogue »

Nous avons reçu une demande émanant d’un groupe dénommé « Qualivogue » afin departiciper à ses réflexions sur l’avenir de la vogue de la Croix-Rousse. Depuis de nombreuses années la vogue suscite des remarques récurrentes sur les nuisances qu’elle engendre. Deux éléments nouveaux sont à l’origine de la relance du débat. Le premier est la mesure gouvernementale visant à abaisser le niveau de bruit sur l’espace public. La seconde vise à mieux encadrer l’occupation temporaire de ce même espace, permettant en particulier aux municipalités de lancer un appel d’offre pour l’installation des forains. Le groupe Qualivogue a le souhait de faire évoluer la vogue dans le sens d’une baisse des nuisances et donc vers une meilleure acceptation de celle-ci par les riverains. Rappelons que notre association n’a jamais demandé le départ de la vogue de l’espace croix-roussien, considérant que celle-ci est un élément du patrimoine au même titre que le marché. Par contre elle s’est prononcée pour une réduction de sa durée, de son emprise géographique. Par ailleurs elle demande un droit de regard de la mairie sur la nature des manèges installés, déplorant en particulier le trop grand nombre de loteries ou la présence de manèges bruyants et volumineux.

Nous avons décidé de désigner une ou deux personnes référentes afin de participer aux réunions du groupe.

Le pont sur le PLU-H.

Le PLU-H a été adopté au mois de septembre dernier en conseil de la Métropole. L’enquête publique ne démarre pas tout de suite. Le projet de PLU-H a été envoyé aux mairies d’arrondissement et aux autres mairies de la Métropole afin que les élus puissent en prendre connaissance et faire des remarques sur le contenu. Le public n’a donc pas accès à cette première mouture. Toutefois, considérant l’implication de notre association dans cette révision, la mairie d’arrondissement nous a permis d’en prendre connaissance. Après plusieurs heures déjà passées à cet examen nous ferons prochainement part de nos observations à l’élu en charge de la révision pour l’arrondissement.

Rencontre CIL à la mairie d’arrondissement

Une rencontre en mairie est prévue le 10 octobre avec les autres CIL de l’arrondissement afin de d’étudier les différents problèmes qui se posent dans nos quartiers respectifs.