Compte-rendu de la réunion mensuelle du 2 Octobre 2018

Présents

Bellet Françoise, Chabert Jean, Chardon Jeanne, Clocher René, Dumon Richard, Gireau Marie, Gueugneau Françoise, Hauduroy Richard, Hernandez Isabelle, Lacroix Michèle, Pourchère Annie, Rajon Dominique, Schneiderlin Nadine, Valleix Marie-Claude.

Petite place de la Croix-Rousse

La phase d’enquête et d’animation sur le terrain s’est terminée de manière festive le vendredi 21 septembre. Nous avons apprécié l’aménagement temporaire avec plancher et bancs de béton disposés du côté de la Grande Rue de la Croix-Rousse. Malheureusement ces dispositifs ont été enlevés. Nous ne savons pas quels enseignements la mairie va tirer de cette expérience. Dans l’attente il nous paraît important de voir créer une place de stationnement pour les personnes à mobilité réduite. Par ailleurs il apparaît que beaucoup de clients potentiels du marché soient en attente d’un véritable marché réservé aux producteurs. Notre CIL espère recevoir les conclusions de l’enquête compte tenu de notre investissement dans celle-ci.

Trottoir devant la bibliothèque

Une réunion a eu lieu devant la bibliothèque rue de Cuire le mardi 25 septembre, en présence de membres de notre CIL, du conseil de quartier centre, des habitants de l’immeuble de la bibliothèque ainsi que des responsables de la mairie du 4ème et d’une technicienne de la ville de Lyon. Cette réunion a fait suite à une précédente réunion que nous avions provoquée afin d’aboutir à un nouvel aménagement de ce secteur. Le but est d’améliorer le cheminement des piétons afin que ceux-ci puissent emprunter un trottoir large et rectiligne. Les deux projets qui nous ont été présentés visent soit à supprimer totalement le stationnement des voitures devant l’immeuble soit à laisser quelques stationnement le long du trottoir. Le parking à vélos et la place pour handicapés seront maintenus. Des études vont être faites concernant les réseaux souterrains afin de savoir quelle dose de végétalisation pourrait être installée dans ce secteur.

Clos bouliste Sainte Elisabeth

Il n’y a rien de nouveau concernant les éventuelles discussions entre la mairie et les services diocésains. Ce qui est nouveau c’est que ces services souhaiteraient devenir propriétaires de la parcelle de terrain entre le local fermé de l’association et la rue Hénon afin d’augmenter la surface construite du futur immeuble. Cet achat de terrain à la copropriété voisine (« Les Ombelles ») ne va pas dans le sens de la conservation du clos bouliste en l’état et nous inquiète. Une lettre va être envoyée au maire d’arrondissement et aux services du cardinal Barbarin.

Centre Livet

Il n’y a pas eu de nouvelle rencontre avec le promoteur Promoval. Nous sommes toujours intéressés par le devenir de l’espace vert situé à l’Est du centre Livet. La seule solution qui nous paraît viable est l’acquisition de ce terrain par la Métropole. Un courrier en ce sens va être envoyé au président David Kimelfeld. La réflexion autour de la destination des 6 500m² est loin d’être close : jardin public, jardins partagés, quelles associations pourraient être impliquées ? Rappel : ce sont les HCL qui sont les vendeurs et Promoval l’acquéreur du centre. Les CIL Bissardon et du Clos Savaron sont également concernés par la discussion.

Ferme pédagogique

Une journée porte ouverte a eu lieu le samedi 29 septembre. La ferme devrait voir le jour sur le terrain situé au nord-est du bâtiment de l’internat Favre, en bordure de la clôture du cimetière fin 2019. Le projet avance mais il n’y a pas encore d’engagement financier de la Métropole le concernant. La terre des sept grands bacs prévus pour les plantations est polluée (arsenic…) ; il sera donc nécessaire de traiter ce problème préalablement à tout aménagement.

CICA concernant la vogue. Une prochaine réunion du Comité d’Initiative et de Consultation de l’Arrondissement (CICA) devrait se tenir au début de l’année prochaine. La date précise n’a pas encore été fixée. Le sujet de la vogue est un sujet important qui déclenche toujours des passions vives. Notre association n’a jamais demandé sa suppression car elle considère que la dernière vogue de quartier de Lyon est un élément de notre patrimoine qu’il faut conserver. Cela n’empêche pas que des améliorations pourraient être apportées à la qualité de cet événement, en limitant les nuisances de toute nature, en repensant la sécurité. Un groupe de travail s’est constitué afin de réfléchir à ces problèmes.

Conférences de Jean Chabert

Jean Chabert anime gratuitement depuis plusieurs années des conférences gratuites sur le thème de l’histoire de la Croix-Rousse. Jusque-là ces conférences avaient lieu à la librairie « Les yeux dans les arbres » située rue du Pavillon. Cette librairie vient de fermer et Jean Chabert n’a donc plus de local à sa disposition. Notre association le soutient dans son désir de demander le prêt d’une salle à la Maison des associations afin qu’il puisse continuer à exercer son activité pour le plaisir du plus grand nombre.

Villa Chazière

René Clocher a retracé l’historique de cette belle villa et de son terrain dont la Ville de Lyon avait été légataire à la fin du XIXe siècle. Fin XXe siècle, les derniers occupants ont été l’association « Pierre Valdo » et la villa est inoccupée depuis 2001. Différents projets ont été esquissés au niveau de la Ville, dont celui, par Raymond Barre, de créer un collège européen pour la formation de la police. Gérard Collomb, élu en 2001, avait soutenu ce projet à l’époque, mais le collège a finalement été implanté à Londres.

Plusieurs orientations ont été évoquées pendant la réunion : développement culturel pour la jeunesse, éducation au développement durable, projet intergénérationnel comme une salle des fêtes pour les familles etc., ce type de lieux manquant cruellement à Lyon par rapport aux besoins. Bien entendu, le nerf de la guerre est, comme d’habitude, la viabilité économique du ou des projets qui seront défendus. Une réunion avec David Kimelfeld sera nécessaire pour connaître les intentions de la Ville et faire des propositions. Rappel : un groupe de travail a été constitué sur ce dossier.