Compte-rendu de la réunion mensuelle du 4 juin 2019

Participants 

Françoise BELLET – Jacqueline BOISSIERE – Sylvie BRUXELLES – Jean CHABERT – Fabienne  CHAMOULAUD – René CLOCHER – Jean-François DAVID – Laurence DE FERAUDY – Hugues DELTOUR – Richard DUMON – Jacques  GROS – Richard HAUDUROY – François JEANNIN – Eliane JEANNIN – Michèle LACROIX – Catherine LEROUDIER – Carole MARCHERAS – Gabrielle MAURY – Brigitte PICARD – Annie POURCHERE- -Jean-Jacques RENARD – Bertrand THUILLIER – Marie-Claude VALLEIX

Déambulation « les montées de Fourvière » :

Rendez-vous le 15/06 à 9 h 30 sur le perron de la gare St Paul. Balade montée St Barthélémy, Jardin André Malraux et descente du Gourguillon. Le point est fait sur les participants (promenade et/ou resto, lieu de rendez-vous pour ceux qui nous rejoignent pour le repas).

Plantations de fleurs :

les semis du 12/04/19 n’ont pas vraiment poussé (problème sur les graines), R. CLOCHER et J. CHABERT vont retenter des plantations avec de nouvelles graines autour des arbres rue Barodet et angle rue d’Austerlitz/Belfort.

Elsa LAUBEZ a proposé des étiquettes en bois avec un texte « Plantations citoyennes » mais elles sont un peu hautes pour le style de plantation.

Permis de construire :

plusieurs projets avec ou sans permis de construire déposés ont été recensés.

Rue Dumont : pas de permis de construire déposé pour l’instant, un habitant propriétaire a reçu une lettre d’un promoteur immobilier. Sur cette rue il y a un côté avec R+1 et l’autre côté R+4, une construction de 10 m peut être possible au Sud mais il peut y avoir dérogation pour s’aligner sur les immeubles voisins.

Plusieurs arguments sont opposables à ce projet : le droit au soleil et à la lumière, c’est dans une zone tampon UNESCO et dans un PIP (Périmètre d’Intérêt Patrimonial).

Il est conseillé aux habitants de se constituer en association car seule une association créée 1 an avant le dépôt du permis de construire, permet les recours collectifs, à défaut ce seront des recours individuels.

Il est à noter qu’en 1822, le Maire et le Préfet avaient limité les hauteurs des immeubles du côté Sud de la rue compte tenu de l’étroitesse de cell-ci afin de permettre l’accès à la lumière et au soleil des habitats du côté Nord de la rue.

Un courrier a été fait à MM. KIMELFELD et Le FAOU le 20/05/2019.

15 rue Valentin couturier : l’immeuble est également dans un PIP et en zone tampon Unesco. Les habitants vont s’organiser en collectif ou association.

71 rue de cuire : il s’agit d’une maison municipale, le permis de construire était affiché sur la rue, le permis d’abattre 3 arbres se trouvait afficher à l’intérieur d’une résidence municipale et le permis de démolir était à l’intérieur de la résidence elle-même. Donc les deux derniers permis de démolir ou d’abattre ne pouvaient pas être connus des habitants. Heureusement notre réseau d’adhérents nous a informés de cette situation qui leur a semblé pour le moins incohérente !!!!!

Lemot/Pouteau/Diderot : le permis de construire est accordé depuis le 16/05/19 et le service des Balmes a donné son autorisation pour ce projet. Quel danger pour les maisons mitoyennes => faire constater les fissures par un huissier.

Des habitants souhaitent faire un recours gracieux avec un avocat. Que faire si l’on n’est pas propriétaire ? Les habitants ont créé un collectif avec une adresse mails de contact : lemotdespentes@gmail.com.

La Croix Rousse n’est pas à vendre peut donner un contexte historique, le zonage de l’AVAP (Aire de Valorisation de l’Architecture et du Patrimoine), fournir les coordonnées d’avocats spécialisés et une de nos adhérente peut regarder le permis de construire.

Richard DUMON propose de mettre les liens du PLUH sur le site de La Croix Rousse n’est pas à vendre.

En résumé, pour lutter contre des constructions il convient de se constituer très rapidement en association ne serait-ce que pour gérer les frais de l’action. Il est conseille de lancer un recours peut à l’aide d’un avocat spécialisé dans le patrimoine, l’urbanisme et la construction.  

Il existe une différence entre un recours qui vise à faire annuler ou modifier un PC pour d’éventuelles non-conformité / droit de l’urbanisme, construction et une procédure indemnitaire qui, si elle est recevable a des conséquences financières au titre de préjudice à déterminer.

Forum des associations :

il aura lieu le 07/09/2019 à la salle de la ficelle.

Les permanences :

Samedi début de matinée : René CLOCHER, Jean-Jacques RENARD et Richard HAUDUROY,

Samedi milieu de journée de 11 à 14 h   Fabienne CHAMOULAUD, Jean CHABERT et Marie-Claude VALLEIX,

Samedi fin d’après-midi DE 14 h à 17 h 30: René CLOCHER, Michèle LACROIX et Laurence de FERAUDY.

Biodiversité :

il s’agit  d’accroître la biodiversité et de préserver le patrimoine végétal sur la Croix Rousse. Une réunion a eu lieu le 04/06 (Isabelle HERNANDEZ – Marie CAILLE – René CLOCHER – Marie-Claude VALLEIX et Fabienne CHAMOULAUD) où il a été défini l’objectif de faire connaître la nature en ville en liaison avec LPO (Ligue pour la Protection des Oiseaux) et des Espèce parmi’Lyon.

Pour atteindre cet objectif 3 moyens : organiser une conférence, mettre en œuvre un comptage d’oiseaux et créer un jardin refuge.

Pour le comptage des oiseaux on peut utiliser des fonds de l’association pour l’organiser. René CLOCHER et Marie-Claude VALLEIX iront rue Philippe de Lassalle (après le CRDP) entre 14 h et 16 h pour un comptage et voir ce qu’il est possible d’organiser.

Pour le jardin refuge, il en existe un au cimetière de Loyasse et la ville va en faire un au cimetière de la Guillotière. Dans le cadre de l’aménagement du cimetière de la Croix Rousse, notre association fera  une demande par écrit à l’attention de MM. GIORDANO et KIMELFELD pour créer un refuge LPO. En parallèle on peut en faire un autre en collaboration avec la ferme.

Marie-Claude VALLEIX va se renseigner pour avoir un intervenant pour organiser une conférence.

Charte de la vie nocturne :

la terrasse du Ninkasi (à côté du café Jutard) n’a pas pu être reconnu comme adhérente à cette charte (action en cours), pour le Galopin et le Paddy’s corner une convocation par la mairie est prévue afin de repréciser les engagements liés à l’adhésion de la charte.

Espace Public :

Il est noté que le « Comptoir Simone » semble  empièter sur l’espace public, bien au-delà de l’autorisation. Un courrier à Virginie VARENNE sera fait, le conseil de quartier centre a déjà fait remonter ce problème.

Divers :

12/06/19 : de  18 h à 20 h 15 « La démocratie participative : c’est comment ailleurs » à l’amphithéâtre de l’université Lyon 2

12/06/19 : à 19 h 30 « la santé à la Croix-Rousse, à tous les âges de la vie »

19/06/19 à 18 h : CICA sur les HCL (Comité d’Initiative et de Consultation d’Arrondissement)

25/06/19 à 14 h 30 la réunion de préparation de la réunion mensuelle de la Croix Rousse n’est pas à vendre de juillet.